Feeds:
Articles
Commentaires

Voix et Textes…

Que du bonheur…il faut parfois se laisser prendre la main et se donner le temps pour faire de belles rencontres…

c’est juste très beau…

Il y en eut d’autres mais ce sera pour une autre fois…

Publicités

Les Mots…

LES MOTS…

C’est une force incroyable les mots, ceux qu’on écrit, ceux que l’on dit, ceux que l’on pense, les mots d’amour, de colère, de bilan, d’endoctrinement, de réconfort, ceux qui adoucissent et ceux qui humilient…les mots blessants que l’on oubliera jamais, les mots d’amour incompris…enfin ceux qui ne parviendront jamais à leur destinataire, faute pour lui de savoir les entendre…et ceux qu’on ne dit pas, ça ne servirait à rien…

J’aime les mots et j’aime écouter entendre ceux qui sont dits et ceux qui sont derrière…

Ce matin j’ai pensé à vous Cbolavie,Jazzy, Flo, en écoutant ceci:

ET PUIS CETTE VERITE D’AUJOURD’HUI

A tous un bon Noël

Pierre Rabhi…

UN HUMAIN

Une belle rencontre que celle-ci… il m’a plu ce monsieur en ce dimanche matin, ses mots de sagesse et de bon sens me sont allés droit au cœur ;

Il parle de lui et se présente avec une grande simplicité, et nous fait part aussi de ses souffrances.

Une ombre pourtant, un doute, était-il lié à un parti politique, à une secte ?, à une religion ? en ce cas, qu’en était il vraiment de sa sincérité ?

Alors je suis allée sur son site : http://www.pierrerabhi.org/blog/index.php?category/Agroecologie

Ce qu’il dit en substance à propos de la politique :

« Restant fidèle par conviction éthique et déontologique à l’interpellation des consciences dans le respect absolu du libre arbitre de chacune et de chacun, je ne peux, sans une grave contradiction, donner de consigne de vote en faveur de l’un ou l’autre des candidats. Cette réserve est renforcée par le sentiment que ce n’est pas dans la politique partisane que se trouve la solution aux grands problèmes d’aujourd’hui. Cela nous avait en 2002, faute d’un principe ajusté à notre cas particulier, inspiré la dénomination de « politique non conventionnelle ». L’adhésion aux valeurs qui fondent notre spécificité reste la plus déterminante pour éclairer le choix de chacun. Je ne souhaite donc pas que l’on utilise la notoriété dont je suis honoré à des fins de ralliement électoral.
Avec tout mon dévouement et mon amitié pour chacune et pour chacun, »

Il y a tout de même un petit brin de politique, même si le but premier était de se faire entendre par le plus grand nombre…Toutefois j’apprécie qu’il n’ait pas accepté d’être récupéré…

J’ ai lu et aimé ce qu’il dit par exemple a propos de l’éducation je le cite:

« On quitte le liquide amniotique pour plonger dans un monde « champ de bataille » où il faut se battre, gagner, être premier, dominateur, victorieux Il suffit d’observer ses propres enfants pour se rendre compte qu’ils évoluent bien plus sous la terreur de l’échec que l’enthousiasme d’apprendre, et c’est là une défaillance que les phraséologues ou phraséocrates politico-pédago-psycho-techniciens, s’ils ne sortent du carcan de la société du productivisme efficace, ne corrigeront jamais. Ce qui manque le plus cruellement à notre temps sont les coeurs libres de leurs pulsations liées à une raison intuitive. Nous sommes tous piégés, car la plupart de ceux qui détiennent les leviers sont eux-mêmes « produits » du système qu’ils sont censés infléchir.

Alors ne nous emballons pas, mais il a au moins le mérite de faire réfléchir à ce que nous vivons, comment nous vivons, pourquoi en sommes nous là, il nous donne son point de vue, sans prétention je crois…

On terminera par un poême:

Des songes heureux pour ensemencer les siècles…

Sachez que la Création ne nous appartient pas, mais que nous sommes ses enfants.
Gardez-vous de toute arrogance car les arbres et toutes les créatures sont également enfants de la Création.
Vivez avec légèreté sans jamais outrager l’eau, le souffle ou la lumière.
Et si vous prélevez de la vie pour votre vie, ayez de la gratitude.
Lorsque vous immolez un animal, sachez que c’est la vie qui se donne à la vie et que rien ne soit dilapidé de ce don.
Sachez établir la mesure de toute chose.
Ne faites point de bruit inutile, ne tuez pas sans nécessité ou par divertissement.
Sachez que les arbres et le vent se délectent de la mélodie qu’ensemble ils enfantent, et l’oiseau, porté par le souffle, est un messager du ciel autant que la terre.
Soyez très éveillés lorsque le soleil illumine vos sentiers et lorsque la nuit vous rassemble, ayez confiance en elle, car si vous n’avez ni haine ni ennemi, elle vous conduira sans dommage, sur ses pirogues de silence, jusqu’aux rives de l’aurore.
Que le temps et l’âge ne vous accablent pas, car ils vous préparent à d’autres naissances, et dans vos jours amoindris, si votre vie fut juste, il naîtra de nouveaux songes heureux, pour ensemencer les siècles.

Pierre Rabhi, Extrait du Recours à la Terre, Terre du ciel, 1995

Cette journée internationales des droits de la femme n’a été officialisée par les nations unies qu’en 1977!! cherchez l’erreur….

C’est aujourd’hui…pourquoi?? une dame a répondu pourquoi pas une journée pour les animaux …oui bien sur…

Alors je ne sais pas vous, mais moi je pense que cela permet au moins de rappeler qu’il faut continuer à se battre pour l’égalité des droits et devoirs entre les hommes et les femmes, et que chaque humain sur cette planète n’a pas à être sous la domination de l’autre, la LIBERTE c’est pour tout le monde…

Je trouve terrible d’en être encore aujourd’hui à célébrer la journée de la femme, cela signifie qu’il y a encore beaucoup à faire pour elles dans le monde, il y a tant encore d’inégalités!!! sans parler des atrocités qu’elles subissent encore dans certains pays…

Il y aurait tant à dire… et elles le disent avec courage…

Un peu de temps…

Il faut en prendre parait-il, de temps en temps, du temps pour soi… »Prendre »…sans doute…il passe si vite ce temps qui nous est donné; alors j’en ai pris un peu, mais n’étant pas d’un naturel égoiste, je vous offre de partager, si cela vous chante, ce petit moment…il a enchanté mon oreille et touché mon coeur…

Le vent passé de ma jeunesse,lala la lalalala…

et puis ceci que j’ai trouvé charmant, touchant, j’ai adoré…

Juste un petit moment de bonheur … Merci Monsieur Calogéro c’est une super idée ce petit groupe de musiciens…

Un livre ….

La plus belle histoire des plantes….Les racines de notre vie…
Jean -Marie Pelt
Marcel Mazoyer
Théodore Monod
Jacques Girardon

Passionnant, étonnant pour l’ignorante que je suis..bien entendu j’ai cherché à en savoir un peu plus sur ces savants qui avaient si bien su se mettre à la portée de tous … alors je suis allée voir la fée de l’inculte…  » internet »… et là indépendamment des informations concernants les auteurs de ce livre, j’ai découvert cette série éducative fort bien faite, et que je regarde sans me lasser …
Je vous livre un ou deux épisodes histoire de vous tenter…..

La petite cellulle….

L’amour chez les fleurs

Il faut regarder les épisodes dans l’ordre, c’est vraiment très intéressant…

Elle est partie samedi 23 juin 2012, son cancer du poumon l’a terrassée..lorsqu’elle avait des soins qui l’obligeaient à rester à l’hopital, elle avait fait venir son piano et avait joué pour les malades…
Eve Ruggiéri disait hier matin qu’elle aimait jouer aux cartes avec ses amis fort nombreux..
Son dernier concert salle pleyel il y a quelques semaines, là où elle avait donné son premier concert à l’age de neuf ans…
Une étoile qui a rejoint la galaxie….elle nous manque déjà……..

Passion de la musique 1992

Emotion 2008

beaucoup de gentillesse, chez cette grande dame…..

après ces quelques mots et pensées de cette merveilleuse pianiste, écoutons si vous le voulez….

05 juin 2010 au Mont-D’or
si vous aimez Chopin ………